Silhouette

Lipoaspiration ou liposuccion de la silhouette

Lipoaspiration ou liposuccion à Nice

Intervention inventée il y a 20 ans en France et qui consiste à aspirer la graisse avec une canule arrondie non traumatisante.
Elle permet de supprimer les dépots de graisse localisés : culotte de cheval, hanches, petit ventre rond, coussinet des genoux, double menton…

Par des mini cicatrices de 3 ou 4 mm. C’est une véritable sculpture de la silhouette dont vous pourrez déterminer avec le chirurgien les zones à remodeler. L’intervention se déroule sous anesthésie locale ou générale avec une hospitalisation de la journée.
A la fin de l’intervention un vêtement élastique est mis en place pour limiter les oedèmes et modeler la zone opérée pendant 1 mois. Le résultat définitif est obtenu à 2 mois et s’améliore si on y ajoute une bonne hygiène alimentaire et une activité physique régulière.

Abdominoplastie et silouhette de l'abdomen

Abdomen

C’est le traitement chirurgical des ventres abimés par les grossesses ou les pertes de poids importantes. Suivant les lésions qui portent sur la peau (vergetures, tablier…), la graisse et les muscles (ventre distendu, relaché), on pourra proposer :

  • La lipoaspiration : simple on enlève l’excés de graisse sans toucher à la peau.
  • La mini-abdominoplastie : associant une lipoaspiration et un mini lifting de la peau du ventre par une petite cicatrice horizontale comme celle des césariennes.
  • La Lipectomie abdominale : nécessitant une grande incision horizontale cachée dans le sous vêtement et permettant de corriger toutes les lésions du ventre y compris le déplacement de l’ombilic.

Cette intervention nécessite 2 à 5 jours d’hospitalisation en raison du risque hémoragique et nécessite un traitement préventif des phlébites.

Lifting des cuisses

Lifting des cuisses

L’intervention permet la remise en tension du relâchement cutané de la face interne des cuisses. Après une lipoaspiration qui enlève l’excédent graisseux, l’incision, cachée dans le pli de l’aine permet de regalber les jambes. L’intervention pratiquée sous anesthésie générale le plus souvent, dure 2 heures, nécessite une hospitalisation de 24 heures et une contention pendant 2 à 3 semaines. Peu de douleurs post opératoires mais une gêne à la station assise pendant 15 jours.

Lifting des bras

Lifting des bras

Le lifting des bras permet de retirer l’excès de peau qui pend. Après une lipoaspiration corrigeant l’infiltration graisseuse des bras, une incision située dans l’aisselle et sur la partie interne du bras (donc la plus cachée), permet de redraper la peau du bras. C’est une intervention très demandée mais cette cicatrice un peu visible est souvent dissuasive sauf excédents cutanés importants.

Remodelage des fesses

Remodelage des fesses

Chirurgie dont la demande est en constante augmentation. La correction de ces fesses plates et tombantes associe le plus souvent une diminution de l’excès cutané par des cicatrices cachées dans les sillons sous fessiers et une augmentation du volume par prothèse ou le plus souvent par injection de la propre graisse de la patiente qui est purifiée et centrifugée (technique de Coleman). Cette intervention se déroule sous anesthésie générale, hospitalisation de 24 heures et interdiction de s’asseoir pendant 10 jours.